Espace publicitaire pechedelatruite.com

quotas

Si vous voulez faire vivre une rivière, échanger sur un coin de pêche ou demander les conditions du moment sur tel ou tel cours d'eau, vous êtes sur le bon forum.

quotas

Messagede jeje le 28 Fév 2017, 11:20

Bonjour à tous,

Je suis en train d'essayer de faire diminuer les quotas journaliers de prélèvement par chez moi, les populations s'étant effondrés ces dernières années, la mise en place au niveau d'un bassin versant pourrait se justifier et donc être appliqué par arrêté préfectoral.

qu'en est-il par chez vous?

c'est une mesure qui peut paraître symbolique mais je pense que dans des cours d'eaux souffrant et dont le recrutement ne se fait pas totalement ces dernières années, cela peut avoir un petit bénéfique, du moins auprès des pêcheurs.
jeje
 
Messages: 2390
Inscription: 19 Avr 2010, 14:54

Espace publicitaire pechedelatruite.com


Espace publicitaire pechedelatruite.com

publicite@Agescom.net
 

Re: quotas

Messagede Pascal le 28 Fév 2017, 12:10

A mon avis, mais ce n'est que mon humble avis, cela ne changera pas grand chose...

Chez nous on est à six maximum. Mais de plus en plus rares sont ceux qui en prélèvent six. Les "viandards" sont plutôt des anciens, avec des techniques de pêche rudimentaires de moins en moins efficaces devant des truites éduquées. J'en connais même qui ont abandonné en disant "il n'y a plus de truite dans cette rivière".

Ce que l'on fait pour contenter ce type de pêcheurs, c'est de leur déverser des AEC une semaine avant l'ouverture (donc ce dimanche prochain). Un mois après, on peut dire qu'elles sont toutes reprises. Cette catégorie de pêcheurs s'en contente et range ses cannes dans sa grande majorité. Et finalement on est content qu'ils repartent avec leurs six truites AEC dans leur besace.

Autre action : on a fait monter la maille à 25 cm par arrêté préfectoral. Ce n'est donc pas une décision interne à l'association et les pêcheurs regardent à deux fois avant de tuer une truite de 23 cm. L'inconvénient, c'est que la préfecture a exigé une étude scalimétrique annuelle ; il faut donc chaque année prouver que cette décision repose sur une réalité. C'est n'importe quoi...

Enfin, on a mis 2 à 3 km de rivière en "Prendre et relâcher" (arrêté préfectoral), dans la partie de la basse rivière qui représente le cœur de notre patrimoine génétique (truites méditerranéennes très peu polluées génétiquement), là où l'on a tendu les fils anti-cormorans.
Avatar de l’utilisateur
Pascal
 
Messages: 163
Inscription: 27 Avr 2010, 16:45
Localisation: Jamais loin de la Gère (Isère)

Re: quotas

Messagede man le 28 Fév 2017, 12:33

pour moi aucun impact dans l'état actuel des choses. un quotat annuel de 5 à 20 farios par an suivant les départements avec des bagues serait plus intéressant mais inapplicable. je crois que l'on en est à Trois farios par jour en cote d'or maille 30 cm. soit plus d'un kg de truites, ça fait mal en terme de biomasse sur des rivières qui ont entre 30 et 45 kg de truites à l'hectare.
Avatar de l’utilisateur
man
 
Messages: 3598
Inscription: 19 Avr 2010, 20:20
Localisation: dijon

Re: quotas

Messagede jidepe42 le 28 Fév 2017, 13:42

comme Man, je crois plus en un quota annuel qu'autre chose, mais là je sais que c'est de l'utopie. Et puis on peut mettre tous les quotas qu'on veut, un viandard reste un viandard et rien ne l’empêchera de mettre ses X poissons dans la glacière et de retourner pêcher.
Je crois que la meilleure alternative reste l'éducation des nouvelles générations :D
un boulot pour les association ;)
La terre ne nous appartient pas, elle nous est prêtée par nos enfants.
Avatar de l’utilisateur
jidepe42
 
Messages: 3264
Inscription: 18 Avr 2010, 20:05

Re: quotas

Messagede Ronan le 28 Fév 2017, 14:02

jidepe42 a écrit:Je crois que la meilleure alternative reste l'éducation des nouvelles générations :D
un boulot pour les association ;)


+1
L'éducation est notre meilleur chance de s'en sortir, mais aussi des décisions 'couillues" que pourraient prendre les AAPPMA ou autres organismes,d'arrêter les prélèvements, voire même de fermer la pêche en cas de sécheresse exceptionnelles. C'était le cas en Corrèze l'année dernière, je crois.
"Le poisson que vous remettez à l'eau est un cadeau que vous faites à un autre pêcheur, tout comme il s'agit peut-être d'un cadeau qu'un autre pêcheur vous a fait"
Avatar de l’utilisateur
Ronan
 
Messages: 2035
Inscription: 18 Avr 2010, 21:05
Localisation: Quelque part en Breizhie !

Re: quotas

Messagede Droseasky le 28 Fév 2017, 18:11

J'ose donner mon point de vue particulier à ce sujet en effet un quota annuel serait intéressant mais pour l'instant cette mesure n'est pas prévue au niveau du code de l'environnement donc inapplicable par le préfet. Je pense également que la maille ne devrais pas être un simple taille minimale mais bien une fourchette désignant les poissons entre 2 et 4 ans du bassin concerné ceci pour limiter la capture des géniteurs car en conservant se système de taille minimale de capture. Pour ce qui est de l'application on est tous conscient qu'un règlement se contourne mais lorsque vous parlez d'éducation vous omettez que la première des éducations est celle guidée par le règlement car accessible à tous tout le monde connais la TLC en vigueur sur son parcours mais qui connais la taille atteinte par une femelle de trois étés? Elles devraient en théorie correspondre mais qui le sais encore et qui s'y intéresse vraiment???
Découvrez le Struite Fishing:
http://struitefishing.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur
Droseasky
 
Messages: 252
Inscription: 04 Mar 2012, 09:45
Localisation: Vallée e la Loue

Re: quotas

Messagede jeje le 28 Fév 2017, 19:33

c'est bien pour cela que je précise que c'est symbolique ;)

ce n'est pas une solution en soi mais étant donné que pour modifier une maille il faut une justification par étude scalimétrique qui dans le cas où je suis ne se justifierait pas au niveau de la maille vu qu'elles font environ 23 cm à l'approche de leurs 3 ans, il ne faut pas compter sur une augmentation de maille.

Quant à un quota annuel, illusoire et non applicable...

C'est à notre niveau la seule chose pour le moment sur laquelle "jouer" un peu.

des parcours no-kill, pourquoi pas mais il faut être réaliste, c'est comme un quota ou autre, pas de surveillance ou peu donc chacun fait un peu ce qu'il veut
jeje
 
Messages: 2390
Inscription: 19 Avr 2010, 14:54

Re: quotas

Messagede tarpo le 28 Fév 2017, 21:53

jeje a écrit:des parcours no-kill, pourquoi pas mais il faut être réaliste, c'est comme un quota ou autre, pas de surveillance ou peu donc chacun fait un peu ce qu'il veut


Ah ça c'est pas si mal que ça
Je vous livre mon vécu Quimperois.

Nous avons la chance d'avoir en limite de zone maritime sur Quimper une zone no kilo sur laquelle se trouvent de très très beaux poissons pour le sud Finistère.

On a 2 zones différentes en terme d'environnement. La zone haute sur laquelle il y avait de beaux poissons mais sur laquelle j'ai l'impression qu'il y en a de moins en moins. C'est une zone boisée, isolée.... donc oui je pense que d'ici peu il n'y aura plus la densité en beaux poissons que nous avions il y a 3 ou 4 ans.

ET ... et c'est là que ça devient intéressant, une zone "ville" et visible de beaucoup, assez facile à surveiller ou du moins où les pêcheurs se sentent surveiller... où il y a encore de bien beaux poissons....
L'inconvénient c'est que cette "surveillance" par le tout public gène la pêche car une truite reste farouche, mais il y a vraiment de très beaux coups de lignes à y faire.

En conclusion, je crois que les zone no-kill si elles sont bien choisies peuvent permettre à des populations de se refaire une santé.
Avatar de l’utilisateur
tarpo
 
Messages: 68
Inscription: 06 Juil 2015, 22:30

Re: quotas

Messagede pat le 01 Mar 2017, 00:39

Perso, je 'ai que faire du quota
L'an dernier j'ai prélevé 2 poissons de plus de 30 cm sur plus de 400 prises et croyez moi, du poisson j'en mange :mrgreen:
Bon d'accord dans le Morvan beaucoup de petites truites(j'en ai déjà vue avec 8 truites de même pas 20 cm dans leurs poches , une vrai honte) mais le jour où l'on tombe sur les belles.
C'est là que l'on voit le vrai pêcheur et les viandars .
Pascal a raison , quant il dit que ces mecs là, ont les voit les deux premiers week-end et après plus personnes, car il n'évolue pas et dises qu'il ni à plus de truites.
Le vrai pêcheur de truites s'intéresse à tous ce qui tourne autour de ce poissons fantastique.
Avatar de l’utilisateur
pat
 
Messages: 1727
Inscription: 19 Avr 2010, 10:09
Localisation: Dans le MORVAN .

Re: quotas

Messagede man le 01 Mar 2017, 09:45

pour que le quota puisse avoir un impact il faudrait souvent qu'il soit de un et là à faire passer.....sinon que cela soit 2,3 ou 6 cela ne changera absolument rien même si c'est respecté..
je dispose déjà d'un exemple illustrant les effets de la pêche mais cela demande confirmation, cette année je vais en tester un autre avec un parcours très peu pêché juste en amont d'un autre très pêché. dans celui pêché les truites meds ont disparu depuis quelques années, on va voir ce que contient le parcours de l'appma privée.
Avatar de l’utilisateur
man
 
Messages: 3598
Inscription: 19 Avr 2010, 20:20
Localisation: dijon


Retourner vers Une vie de rivière

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité